La violence envers un travailleur peut devenir accident du travail

La violence au travail peut prendre différentes formes, différents aspects. Elle peut provenir d’un collègue, d’un travailleur lorsque l’on est employeur, d’une personne en autorité ou d’une tierce personne. Elle peut être physique, psychique ou à la fois physique et psychique. Elle peut être unique, soit résultant d’un seul acte autonome, ou constituée d’une multitude de gestes qui, par un effet cumulatif, deviennent violence.

Lire la suite...

Les plus récents