L’insomnie : source d’absentéisme au travail

Selon Business In The Community, une organisation caritative du gouvernement britannique, près de 200 000 jours de travail seraient perdus chaque année en Grande-Bretagne en raison du manque de sommeil. Ce chiffre n’est pas si étonnant, si l’on considère qu’un Britannique sur trois souffre d’insomnie, comme l’indique une étude effectuée par l’organisation. Business In The Community a créé, en partenariat avec le secteur de la santé publique de l’Angleterre, une ressource accessible en ligne qui fournit de l’information et des outils de prévention pour les employeurs. Ceux-ci sont encouragés à mettre en pratique une multitude de changements, comme la création d’espaces de relaxation et des modifications sur la gestion du temps, dans les milieux professionnels, pour encourager une bonne hygiène du sommeil chez leurs employés. Le coût sociétal engendré par les carences de sommeil est très élevé ; il est estimé à 30 milliards de livres (52 milliards de dollars), un montant attribué aux frais médicaux liés aux troubles de santé à long terme ainsi qu’aux pertes de productivité.

Source : Business In The Community