Protéger la santé et la sécurité des jeunes travailleurs

L’Organisation internationale du Travail a préparé un mémoire, lors de la Journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail 2018, qui vise à sensibiliser la communauté internationale à la nécessité d’améliorer la santé et la sécurité des jeunes travailleurs. En effet, selon les dernières estimations officielles de l’Europe, le nombre de lésions non mortelles au travail était 40 % plus élevé chez les jeunes travailleurs âgés de 18 à 24 ans que chez les adultes, alors qu’aux États-Unis, le risque d’une lésion professionnelle non mortelle chez les travailleuses et travailleurs âgés de 15 à 24 ans était environ deux fois plus élevé que pour ceux âgés de 25 ans et plus. Le document analyse les facteurs qui augmentent les risques professionnels des jeunes et décrit les mesures juridiques, politiques et pratiques pour protéger ces derniers.

Source : ilo.org/wcmsp5/groups/public/---ed_protect/---protrav/--- safework/documents/publication/wcms_625223.pdf