Fardeau économique de deux formes de cancers de la peau au Canada

Une étude de l’Institut for Work and Health de l’Ontario a estimé le fardeau économique du carcinome basocellulaire et du carcinome épidermoïde liés au travail. Ces deux cancers, connus sous le nom de « cancers de la peau sans mélanome » et causés par l’exposition au soleil, représentent des coûts directs et indirects de 28,9 millions de dollars depuis 2011. Selon CAREX Canada, plus de 1,5 million de travailleurs canadiens sont exposés au rayonnement ultraviolet solaire au travail, dont 900 000 passent plus de 75 % de leurs journées de travail à l’extérieur. Les travailleurs ayant les niveaux d’exposition les plus élevés sont les agriculteurs et les gestionnaires d’exploitations agricoles, les aides de soutien des métiers de la construction et les manoeuvres en aménagement paysager et en entretien des sols.

Source : iwh.on.ca/newsletters/at-work/92/iwh-study-estimates-costs-of-non-melanoma-skin-cancers-due-to-sun-exposure-at-work