Conduite automobile

1
2
3
4
4
5
6

? Cliquez sur les chiffres apparaissant sur la photo et trouvez la solution pour chaque erreur.

Vous avez répondu à toutes les questions. Consultez les corrections pour voir les solutions.

1 Est-ce que la ceinture de sécurité est optionnelle en contexte de travail?

La solution :

  • Il faut toujours s’attacher dans un véhicule.
  • La ceinture sous-abdominale doit reposer sur les os du bassin et la ceinture diagonale sur la clavicule.
  • Toutes ces réponses sont bonnes.

2 Cellulaire à la main, écouteurs dans les oreilles, est-ce que la concentration de Titouan est suffisante?

La solution :

  • Pour ne pas nuire à la concentration, l’utilisation de tous les appareils électroniques est proscrite.
  • L’utilisation du cellulaire est permise seulement au feu rouge.
  • Titouan doit garder à l’esprit que s’il utilise ses appareils électroniques, il doit le faire discrètement.

3 Les vitres sales de la voiture peuvent empêcher Titouan de bien voir, sans compter que le soleil peut l’éblouir…

La solution :

  • L’important, c’est de laver le pare-brise. Les autres vitres, lorsqu’elles sont sales, peuvent permettre de limiter l’éclat du soleil.
  • La visibilité des conducteurs est primordiale pour leur sécurité et celle des autres. Des vitres propres et le port de lunettes de soleil, lorsque requis, sont de mise.
  • Lorsque 25 % ou l’équivalent d’une surface de 15 cm2 d’une vitre est sale, Titouan doit prendre le temps de laver ses vitres d’auto.

4 Muffins sur les genoux, café chaud dans une tasse sans couvercle, bouteille d’eau renversée, tout est en place pour une catastrophe.

La solution :

  • Titouan devrait prendre son déjeuner dans un endroit approprié. Les risques de renverser un café chaud et d’être inattentif en mangeant son muffin sont des sources de danger traîtres.
  • Titouan doit prendre de bonnes habitudes dans un véhicule afin d’éviter des distractions. S’il doit avoir un breuvage chaud, un couvercle est requis.
  • Toutes ces réponses sont bonnes.

5 Le tableau de bord est utilisé comme rangement. Est-ce vraiment une bonne idée?

La solution :

  • Titouan doit s’assurer de bien ranger et dégager son habitacle, car en cas de freinage sec, tous les objets pourraient se transformer en projectile.
  • Titouan est habitué, il prend son déjeuner dans son auto! Si le café déborde un peu, il fera le ménage plus tard.
  • Titouan prend bien soin du paquet à livrer, le reste ce n’est pas très grave!

6 De nombreux objets encombrent l’habitacle, dont une tablette électronique et une boîte sur le siège passager. Est-ce bien prudent?

La solution :

  • Le siège du passager doit toujours être disponible au cas où un coéquipier ferait route avec le livreur.
  • La prudence est de mise lors de la conduite automobile, les objets divers dans l’habitacle doivent être limités.
  • La règle du 30-70 s’applique; 30 % des objets sur le siège et 70 % au pied de celui-ci sont acceptables.

Photo : Denis Bernier

Qu’ont en commun les conducteurs de poids lourds, les livreurs, les policiers et les chauffeurs d’autobus? Ils passent une bonne partie de leur journée de travail sur la route. Malheureusement, de nombreux accidents graves surviennent en contexte de travail sur la route. C’est pourquoi la prudence est de mise. Pour les besoins de notre démonstration, en allant faire sa livraison, Titouan a accepté de déroger à ses habitudes de conduite automobile.

Pouvez-vous dire quelles erreurs ont été commises ?

Débuter

Les corrections

Conduite automobile

De nombreux accidents graves ou mortels survenant dans le contexte du travail se produisent sur la route. Les conducteurs professionnels et les livreurs sont particulièrement touchés. Les entreprises doivent donc prendre en compte les risques associés à la conduite automobile au même titre que les autres risques professionnels reliés à la santé et à la sécurité du travail.

D’abord, il faut toujours s’attacher dans un véhicule et bien le faire. Ainsi, la ceinture sous-abdominale doit toujours reposer sur les os du bassin et non pas sur le ventre, tandis que la ceinture diagonale doit reposer sur la clavicule et non pas sur le cou. La seule exception en contexte de travail ? Dans l’exercice de ses fonctions, un chauffeur de taxi est exempté du port de la ceinture lorsqu’il circule sur la majorité des chemins publics, y compris dans les limites des villes et des villages. Par contre, il doit boucler sa ceinture dès qu’il circule sur une voie publique numérotée, comme une autoroute ou une route nationale.

L’utilisation d’un appareil électronique portatif en conduisant est bien entendu proscrite. Même lorsqu’on est arrêté à un feu rouge ou pris dans un bouchon de circulation ! Le mode mains libres est autorisé, mais il faut garder en tête qu’il peut être une source de distraction. Il est recommandé que le téléphone soit fixé solidement sur un support. Par ailleurs, les écrans autorisés, comme les GPS, sont habituellement fixés sur le tableau de bord ou sur la console entre les deux sièges.

Question de s’assurer d’avoir une bonne visibilité, Titouan a nettoyé les vitres de l’automobile et porte des lunettes de soleil. De plus, concentré sur sa conduite automobile, il prendra son repas lors d’une pause bien méritée. Le café brûlant est dans un gobelet avec couvercle. Quant à l’habitacle, il a été dégagé de tout ce qui l’encombrait. Aucun objet volant ne se transformera en projectile pouvant blesser le conducteur lors d’un freinage sec, par exemple.

Nous remercions notre figurant, Titouan Suzanne, qui a accepté de participer à notre séance de photos.

Coordination : Sylvie Gascon, Direction générale de la gouvernance et du soutien stratégique en prévention de la CNESST


Pour en savoir plus