Un défi pour sauver une vie

La Fondation Jacques-de-Champlain a mis sur pied, le 1er août dernier, le concours #DEFIDEFIB. Le but de cette compétition est de trouver le plus de défibrillateurs externes automatisés (DEA) pour les ajouter à une application mobile, et d’ainsi permettre aux citoyens de les repérer plus facilement en cas d’urgence. Un accès rapide à un DEA dans les lieux publics, voici l’objectif du défi.

Lors d’un arrêt cardiorespiratoire (ACR), les premières minutes sont critiques. En effet, entre l’ACR et le moment où la défibrillation est appliquée, le taux de survie des victimes chute de 7 à 10 % chaque minute. Il ne reste que de 2 à 5 % de survie 12 minutes après l’ACR. Pour participer, les citoyens doivent télécharger l’application mobile DEA-Québec et trouver le plus de défibrillateurs dans la province. Une fois un défibrillateur qui ne figure pas déjà dans l’application trouvé, les participants doivent se rendre sur les réseaux sociaux pour confirmer leur inscription au concours en prenant un autoportrait avec ledit DEA.

À la fin du #DEFIDEFIB, les participants courent la chance de remporter différents prix. Le grand gagnant aura la chance de recevoir un DEA, qu’il pourra installer dans le lieu public de son choix. Le tirage aura lieu le 15 novembre prochain.

Pour en savoir plus : www.jacquesdechamplain.com/defidefib-communique-de-presse-la-fondation-jacques-de-champlain-lance-sa-premiere-chasse-aux-dea/

Sources : Fondation Jacques-de-Champlain et Société de sauvetage du Québec