Utilisation de toiles ou de filets de protection : assurez-vous de bien amarrer les échafaudages

Depuis le 18 juillet 2019, de nouvelles règles s’appliquent pour l’amarrage d’un échafaudage lorsque des toiles ou des filets de protection sont utilisés. En effet, le Code de sécurité pour les travaux de construction (CSTC) a été modifié pour tenir compte des charges supplémentaires qui s’appliquent sur un échafaudage muni de toiles ou de filets de protection notamment lorsqu’il vente.

Le maître d’oeuvre doit s’assurer que le nombre et le type d’ancrages utilisés pour retenir l’échafaudage sont conformes au plan d’un ingénieur ou aux recommandations du fabricant. Lorsque l’échafaudage a moins de 18 mètres de hauteur, le maître d’oeuvre a aussi comme autre choix de respecter les paramètres prévus en annexe du CSTC, lesquels sont fonctions des dimensions de l’échafaudage, de la région géographique et de l’usage d’un filet ou d’une toile.

Pour en savoir plus sur l’amarrage sécuritaire d’un échafaudage, consultez le cnesst.gouv.qc.ca.