Nos lecteurs ont parlé

Photo : Shutterstock

À l’automne 2018 et à l’automne 2019, Prévention au travail a sondé ses lecteurs. Dans un premier temps grâce à un sondage en ligne, et ensuite, avec l’aide de groupes de discussion.

Nous avons appris que la grande majorité des répondants, soit 75 %, exercent un rôle dans le domaine de la santé et la sécurité du travail, en relations de travail ou en services de santé. Et un peu plus de 4 lecteurs sondés sur 10 sont membres d’un comité de santé et de sécurité.

La satisfaction globale à l’égard du Prévention au travail est de 99,3 %, ce qui est un excellent résultat. Les répondants indiquent qu’il a un effet positif pour créer un environnement de travail plus sécuritaire. L’infolettre que nous proposons aux lecteurs depuis mai 2018 est également très appréciée : 93,2 % des répondants apprécient son contenu.

Certaines choses ne changent pas au fil du temps. La rubrique la plus populaire du magazine reste Les accidents nous parlent. Les lecteurs apprécient que nous présentions des cas concrets et des faits vécus par des travailleurs. Plusieurs suggestions d’articles et de sujets ont été formulées et nous en tiendrons compte dans la planification de nos prochains numéros.

Nous avons constaté que près de 7 répondants sur 10 (69,8 %) étaient âgés de 45 ans et plus. Pour renouveler le lectorat, des groupes de discussion ont été réalisés auprès des jeunes adultes de 18 à 35 ans qui ont un rôle à jouer en santé et sécurité du travail. Les contenus ludiques, comme le « Cherchez l’erreur » sont à mettre de l’avant. Les jeunes apprécient surtout la diversité et l’accessibilité du contenu du magazine ainsi que son format.

Sans surprise, l’expérience des 18 à 35 ans se situe en ligne, donc des contenus ciblés pour Facebook et LinkedIn s’avèrent une bonne façon de les rejoindre. L’ergonomie, la convivialité du site Web et l’adaptation des contenus aux appareils mobiles sont des éléments à revoir

Nous avons pris bonne note de tous ces commentaires. Dans la prochaine année, plusieurs changements seront amorcés pour améliorer le contenu et le contenant.

Méthodologie : Le sondage en ligne a été réalisé du 19 novembre au 7 décembre 2018. Au total, 591 questionnaires ont été remplis, pour un taux de réponse de 30,5 %.